Un Japonais qui fait jaser…

Après avoir mis fin au match avec le circuit de la victoire la veille, le Japonais Yuki Yanagita s’est à nouveau illustré, samedi à Tokyo, dans un gain de 12-6 du club «Samurai Japan» contre une équipe d’étoiles du baseball majeur.

Yanagita, 30 ans, a terminé cette rencontre avec quatre coups sûrs en autant de présences au bâton, y allant notamment d’une longue balle de deux points, en troisième manche, aux dépens du lanceur des Mariners de Seattle Erasmo Ramirez. Le Japonais a produit un total de quatre points dans cette victoire en plus de croiser le marbre à deux reprises.

Vendredi, Yanagita avait frappé un circuit de deux points en fin de neuvième manche pour permettre à son équipe formée d’étoiles nippones de l’emporter 7-6 devant une foule enthousiaste au Tokyo Dome.

Ces performances de Yanagita pourraient-elles inciter un club du baseball majeur à vouloir tenter sa chance avec celui qui porte habituellement les couleurs des SoftBank Hawks de Fukuoka, dans la Ligue du Pacifique? La question mérite d’être posée.

Deux coups sûrs pour Pillar

Dans la défaite de samedi, le voltigeur Kevin Pillar, des Blue Jays de Toronto, a bien fait pour les représentants du baseball majeur en obtenant deux coups sûrs. Juan Soto, des Nationals de Washington, et J.T. Realmuto, des Marlins de Miami, ont pour leur part frappé un circuit chacun.

Ce match avait lieu dans le cadre d’une série de rencontres promotionnelles disputées au Japon d’ici le 15 novembre.