Natalie Portman et Jessica Simpson, une histoire de bikini qui finit bien

En accordant une banale interview au quotidien USA Today, Natalie Portman ne s’attendait pas à un tel retour de flammes. Fustigée sur les réseaux sociaux par la chanteuse Jessica Simpson, l’actrice de Vox Lux a même dû présenter ses excuses dans un commentaire Instagram, mercredi 5 décembre. À l’origine de cette brouille, une photo de la chanteuse slash actrice de télévision Jessica Simpson, alors âgée de 19 ans, publiée dans un magazine en 1999.

“Notre image n’est pas sous notre contrôle”

«Je me souviens que lorsque j’étais adolescente, il y avait Jessica Simpson en couverture d’un magazine disant “Je suis vierge” et elle portait un bikini, et j’étais confuse, raconte l’actrice de 37 ans dans son interview à USA Today. Je ne sais pas ce que cela essayait de me dire en tant que femme, en tant que fille.» Une réaction qui n’a pas du tout été du goût de Jessica Simpson.

Furieuse, la chanteuse de 38 ans s’est empressée de répondre sur ses comptes Twitter et Instagram : «@natalieportman – J’étais déçue ce matin quand j’ai lu que je vous ai rendue “confuse” en portant un bikini sur une photo de moi immortalisée quand j’étais encore vierge, en 1999», écrit-elle.

«En tant que personnalités publiques, nous savons toutes deux que notre image n’est pas totalement sous notre contrôle, et que l’industrie dans laquelle nous travaillons essaie souvent de nous définir et de nous mettre dans des cases, poursuit-elle. Cependant, on m’a appris à être moi-même et à honorer les différentes manières dont les femmes s’expriment, voilà pourquoi je croyais alors – et je crois toujours – qu’être sexy en bikini et fière de mon corps ne sont pas synonymes d’hypersexualité.»

Préoccupée par la réponse de la chanteuse, Natalie Portman lui a présenté ses excuses dans un commentaire Instagram. Héroïne d’un film sur une popstar adolescente, propulsée sur le devant de la scène, la comédienne explique qu’elle visait davantage la représentation des jeunes filles dans les médias que sa consœur.

En vidéo, le trailer de “Vox Lux”

«Merci pour vos mots, déclare-t-elle. Je suis complètement d’accord avec vous sur le fait qu’une femme devrait pouvoir s’habiller comme elle le souhaite, se comporter comme elle le souhaite sans être jugée. Je voulais simplement dire que j’étais confuse – en tant que fille exposée aux yeux du public à la même période – par les messages contradictoires des médias sur la manière dont les filles et les femmes devaient se comporter.» Avant d’ajouter : «Je ne voulais pas vous faire honte et je suis désolée pour les blessures que mes mots ont pu causer.» Un mea culpa qui devrait sceller la réconciliation des deux actrices américaines.

La rédaction vous conseille :