Finale du Grand Prix : Alina Zagitova devancée, Nathan Chen en tête

Championne olympique à Pyeongchang, Alina Zagitova, seize ans, s’est fait doubler lors du programme court de la finale du Grand Prix, dans la nuit de jeudi à vendredi, par encore plus jeune qu’elle. Née en juillet 2002 (Zagitova est née en mai), Rika Kihira a signé à Vancouver (Canada) le meilleur score de la saison avec 82,51 pts. La Japonaise est l’une des rares patineuses à maîtriser le triple axel, ce qui lui a permis de distancer la Russe (77,93 pts après un programme où elle a dit s’être sentie « nerveuse »). Si Kihira, qui dispute sa première grande compétition senior, réalise le même programme libre que lors du trophée NHK (avec deux triples axel, dont un en combinaison), elle sera quasiment imbattable.

A lire : Classement à l’issue du programme court

Chen d’une courte tête

Rien n’est fait en revanche dans la catégorie masculine. L’Américain Nathan Chen est en tête après le programme court. Chen, champion du monde en titre et vainqueur de la finale 2017, a été crédité de 92,99 points malgré une chute sur une quadruple boucle piquée. Il devance d’un rien son grand rival, le vice-champion olympique japonais Shoma Uno (rotation incomplète sur le quadruple flip, 91,67 pts), et le Tchèque Michal Brezina (89,21 pts), avant le programme libre qui a lieu ce vendredi. Le roi de la discipline et double champion olympique en titre, le Japonais Yuzuru Hanyu, a fait l’impasse sur le rendez-vous de Vancouver en raison d’une blessure à une cheville.

Seul Français engagé lors de cette première journée, le junior Adam Siao Him Fa a pris la cinquième place du programme court (66,48 pts), remporté par l’Américain Camden Pulkinen (80,31 pts).

A lire : Classement à l’issue du programme court

C. Bl.