Haïti – Diaspora : «Art beat 2018 » a débuté sur les chapeaux de roue



image
Haïti – Diaspora : «Art beat 2018» a débuté sur les chapeaux de roue
08/12/2018 11:14:03

Haïti - Diaspora : «Art beat 2018» a débuté sur les chapeaux de roue image

Le démarrage de l’Édition 2018 de Art Beat (5 au 9 décembre) à Little Haïti (Miami) https://www.icihaiti.com/article-26322-icihaiti-miami-la-culture-haitienne-rayonne-a-la-5eme-edition-de-art-beat.html a tenu toutes ses promesses en accueillant : artistes, amateurs d’art contemporain, musiciens et personnalités du showbiz d’Haïti et de la diaspora, ainsi qu’un public de connaisseurs et profanes.

Le public et les journalistes ont échangé avec les peintres. Les tableaux de Valérie Noisette, de Francoise Hazel, de Teeyah ou ceux du graffeur Jerry Moise comptaient parmi les travaux d’art dont l‘exposition a été supportée par le Ministère de la Culture d’Haïti.

Le compositeurs interprète Jonathan Perry alias « J. Perry » J-Perry a clôturé la cérémonie d’ouverture après quelques mots de Ernst St. Louis, un délégué du Ministère de la Culture d’Haïti qui après avoir passé en revue l’implication du Ministère dans la réalisation de cet évènement, avant de remettre au nom du Ministère une plaque d‘honneur à l’écrivain dramaturge haïtien Jean-Marie Willer Denis alias « Jan Mapou » pour sa participation notamment au renouveau de la culture créole et à la diffusion du créole haïtien.Pendant que J-Perry faisait la joie du public, Vèvè Collection de Phelicia Dell et Kouzin Ayiti de Gaetane Charlotin attendaient déjà les visiteurs au Backyard du complexe avec des produits artisanaux signés Arom Haiti, Marimar Crochet, Spectra Couture, Neph_Création, Madyok, Mara’s, Ruth La Jolie, M.J Production, Ba’s Art Création, MVD, Bijou Lakay, Midlange Art, Bel Zèb, etc.Jeudi, pour la première journée de « Art Beat », le Ministère de la Culture et de la Communication avait organisé une causerie animée par le musicien Pierre Rigaud Chéry et l’artiste peintre Valérie Noisette, qui a porté principalement sur le secteur de la musique Compas et l’évolution du paysage de l’art contemporain en Haïti.L’exposition itinérante de portraits du Ministère intitulée : « Des visages, des noms et des œuvres pour la mémoire », qui était également au centre des débats, a susciter l’admiration du public du « Mache Ayisyen » transformé en véritable galerie d’art pour la circonstance.Lire aussi :
https://www.icihaiti.com/article-26322-icihaiti-miami-la-culture-haitienne-rayonne-a-la-5eme-edition-de-art-beat.html

HL/ HaïtiLibre